bfmtv

Jihadistes : Emmanuel Macron ouvre une porte

Mercredi, en marge de l'inauguration du musée du Louvre Abu Dhabi, Emmanuel Macron a évoqué le sujet délicat du rapatriement des jihadistes français partis en Syrie et en Irak. Il souhaite un traitement "au cas par cas". Que faut-il en penser ? Est-ce justifié ? Quelle justice pour ceux qui ont combattu auprès de l'EI ? - L’édito de Christophe Barbier, du jeudi 9 novembre 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 09/11/2017

Sur le même sujet