bfmtv

"Je ne veux pas mourir étouffée". À New Delhi, ces manifestants exigent des mesures d'urgence contre la pollution

"Je ne veux pas mourir étouffée", c’est l’alerte lancée sur la pancarte d’une écolière lors d’une manifestation anti-pollution à New Delhi. Les écoles ont été fermées le 8 novembre dernier après un épisode de pollution lié à l’approche de l’hiver. Elles ont rouvert ce lundi alors que le taux de particules fines enregistrées ce mardi atteint 381mg par mètre cube d'air soit 15 fois supérieur au taux limite recommandé par l’OMS. Le gouvernement minimise pourtant le danger de la situation.

Mise en ligne le 15/11/2017

Sur le même sujet