bfmtv

"Je dois mon salut au cordon de CRS." Alain Finkielkraut témoigne sur BFMTV au lendemain des insultes antisémites dont il a été victime

Invité sur le plateau de BFMTV ce dimanche soir, Alain Finkielkraut est revenu sur l'attaque brutale dont il a été victime ce samedi, en marge de la manifestation des gilets jaunes. "J’aurais pu me faire casser la gueule (…) J’ai dû mon salut au cordon de CRS", a affirmé le philosophe, qui réaffirme toutefois sa volonté de ne pas porter plainte.

Mise en ligne le 17/02/2019

Sur le même sujet