Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Jawad Bendaoud "portera plainte si des violences ont été commises", assure son avocat

Jawad Bendaoud, le logeur d'Abdelhamid Abaaoud lors des attentats de Paris, était jugé ce jeudi pour trafic de stupéfiants. Mais il a été expulsé de la salle après avoir insulté les agents de police qui l'accompagnaient. Selon son avocat maître Xavier Nogueras, Jawad "attendait de s'expliquer". "Il a été empêché, pas par l'autorité judiciaire, mais par des personnes qui étaient censés l'emmener d'un point A à un point B", a-t-il assuré. "Il a le bras rouge, il va aller voir un médecin tout à l'heure et il portera plainte si des violences ont été commises", a affirmé maître Xavier Nogueras.

Mise en ligne le 26/01/2017

Sur le même sujet