En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Jawad Bendaoud: "Il y a plusieurs zones d’ombre qui demeurent", dit l’avocate des parties civiles

Relaxé par le tribunal correctionnel de Paris le 14 février des faits de recel de malfaiteurs terroristes, Jawad Bendaoud a accordé une interview exclusive à BFMTV ce mercredi. Celui qui comparaissait pour avoir logé deux terroristes dans un appartement de Saint-Denis la nuit du 17 novembre 2015 raconte son "soulagement" à l’annonce du verdict, bien qu'il reste dans l'attente d'un procès en appel. Selon Samia Maktouf, l’avocate des parties civiles, c’est ce procès en appel qui donnera le "statut définitif de Jawad Bendaoud". "Pour les familles c’est important de comprendre, d’avoir des réponses", a-t-elle notamment expliqué. 

Mise en ligne le 07/03/2018

Sur le même sujet