En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Jacqueline Veyrac: La vengeance d'un ex-employé aurait motivé le rapt

Neuf personnes se trouvent aujourd'hui en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'enlèvement de Jacqueline Veyrac, la propriétaire du Grand-Hôtel de Cannes, survenu à Nice. La riche veuve de 76 ans avait été retrouvée mercredi, saine et sauve après 48 heures de séquestration. Pour le moment peu de détails filtrent sur l’identité des ravisseurs présumés afin de ne pas compromettre la suite des investigations. Mais à ce stade, l'hypothèse privilégiée porte sur la vengeance d'un ex-employé. - Avec: Sarah-Lou Cohen, chef du service police-justice à BFMTV. - BFM Story, du vendredi 28 octobre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 28/10/2016