bfmtv

"J’espère être livré pour vendredi matin", les entreprises tournent au ralenti en raison de la neige

Les entreprises et les commerces de proximité, dans la moitié nord de la France, voient leurs affaires tourner au ralenti ces derniers jours. Dans l’Oise, l’épicier du centre-ville n’a pas été livré depuis deux jours. Après une décision préfectorale suite aux chutes de neige, les camions partant du marché de Rungis sont à l’arrêt. "J’espère être livré pour vendredi matin et pouvoir tenir ce week-end", a expliqué Romuald, l’épicier du village de Clermont, à BFMTV.

Mise en ligne le 08/02/2018

Sur le même sujet