bfmtv

"J'ai vécu l'enfer", témoigne Jawad Bendaoud

Relaxé le 14 février pour des faits de recel de malfaiteurs terroristes après les attentats du 13 novembre 2015, Jawad Bendaoud a répondu en exclusivité aux questions de BFMTV. Il présente ses excuses aux familles des victimes et assume être responsable du traumatisme qu'ont connu les habitants de Saint-Denis et les familles des victimes des attentats du 13 novembre.

Mise en ligne le 07/03/2018

Sur le même sujet