bfmtv

Irak: au moins 200 morts à Bagdad après l'attentat revendiqué par Daesh

D'après un nouveau bilan, l'attentat-suicide à la voiture piégée perpétré à Bagdad et revendiqué dimanche par Daesh a tué au moins 213 personnes. Dans la nuit du 2 au 3 juillet dernier, un kamikaze du groupe extrémiste sunnite a fait exploser sa voiture piégée en pleine nuit dans une rue bondée du quartier commerçant de Karrada, faisant également plus de 200 blessés. Cet attentat est le plus meurtrier à frapper la capitale irakienne depuis un an et l'un des pires jamais perpétré en Irak. Alors, cette nouvelle attaque meurtrière démontre-t-elle que l'État islamique peut encore nuire malgré ses revers militaires ? - Éléments de réponses avec notre consultant jihadisme Nicolas Hénin. - BFM Story, du lundi 4 juillet 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 04/07/2016

Sur le même sujet