bfmtv

Interdiction des grenades offensives: Guaino "ne voudrait pas que ça mette en danger les gendarmes"

"Je ne crois pas à la malhonnêteté de Bernard Cazeneuve" a déclaré ce vendredi Henri Guaino chez Jean-Jacques Bourdin, à propos de l'affaire Rémi Fraisse. Le député des Yvelines s'est montré prudent quant à l'interdiction annoncée jeudi des grenades offensives, origine de la mort du jeune manifestant. Guaino s'est dit "effondré par cet accident" mais il a dit qu'il ne fallait pas "mettre en contre coup de ce drame, les forces de l'ordre dans une position où ils seront encore plus exposés".

Mise en ligne le 14/11/2014

Sur le même sujet