bfmtv

"Il y a un manque de tout" en Syrie décrit un médecin franco-syrien

Médecin franco-syrien, Ziad Alissa fait des allers-retours une semaine par mois pour aider ses collègues en Syrie. "Ce qu'on attend de communauté internationale? Le minimum ce serait d'arrêter ces bombardements pour que les gens arrivent vivre normalement", explique-t-il alors que la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis se réunit mardi à Paris. Il décrit "un catastrophe sanitaire et humanitaire" sur place avec des barils qui tombent quotidiennement à Alep. Eau potable, électricité, médicaments… "Il y a un manque de tout", résume-t-il.

Mise en ligne le 02/06/2015

Sur le même sujet