bfmtv

Hollande préfère une taxe sur les transactions financières "imparfaite" que rien - 19/02

François Hollande a indiqué mercredi que la France et l'Allemagne avaient "la volonté d'aboutir avant les élections européennes" dans le dossier très délicat d'une taxe européenne sur les transactions financières. Il a précisé qu’il préférait "une taxe imparfaite que pas de taxe du tout".

Mise en ligne le 19/02/2014

Sur le même sujet