bfmtv

Heures supplémentaires non-payées: le ras-le-bol des policiers

14 agents du service de protection des personnalités (SDLP) menacent de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. Ces policiers auraient accumulé 1,3 million d'heures supplémentaires non payées, soit jusqu'à 7.000 heures par agent. La plupart ne supportent plus ces cadences infernales et la non-rétribution de la totalité de leur travail.

Mise en ligne le 25/09/2015

Sur le même sujet