bfmtv

Grèce: Le chef de la brigade antifraude a-t-il eu raison de démissionner ?

Six ans après le début de la crise économique, et cinq ans après la mise sous tutelle de la Grèce, la lutte contre l'évasion fiscale semble invincible. Le chef de la brigade antifraude vient de démissionner. Selon Nicolas Doze, cette démission confirme que "ce cancer" est vraiment incurable. En effet, elle pèse 30 milliards d'euros tous les ans. La fraude fiscale est un mal endémique en Grèce, a-t-il expliqué. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 2 décembre 2015, sur BFMTV.

Mise en ligne le 02/12/2015