Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Grèce: ils sont les visages des coupes budgétaires infligées aux retraités

Au moins 3.000 retraités grecs ont battu le pavé d’Athènes ce jeudi pour protester contre les lettres envoyées par le gouvernement, expliquant les raisons de nouvelles coupes dans leurs pensions. Des lettres qu’ils ont symboliquement brûlées pour crier leur désespoir. "Nous ne vivons pas. Nous survivons difficilement. Nous sommes en dessous de zéro. Notre niveau de vie est en dessous de zéro", a expliqué l’un d’eux.

Mise en ligne le 03/11/2016

Sur le même sujet