bfmtv

Grande-Synthe, la désolation

Quand la drame s'ajoute à la misère. Dans la nuit de mardi à mercredi, une grande partie du camp de migrants de Grande-Synthe a été détruite par un incendie. 6 500 habitants ont assisté au drame, impuissants. Beaucoup se sont enfuis sans même pouvoir emporter des affaires. Quelques heures avant l'incendie, une rixe a éclaté entre des migrants afghans et kurdes. La situation a dégénéré. Certains d'entre eux auraient mis le feu à plusieurs endroits du camp. Pour les associations et secours mobilisés sur place, c'est la fin d'un projet qui devait faire de Grande-Synthe un abri pour les migrants rêvant de l'Angleterre. - 7 jours BFM, du samedi 15 avril 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 15/04/2017