bfmtv

Grande-Synthe: l'autre jungle de Calais

Ils étaient 70 il y a trois mois, ils sont désormais plus de 3 000 migrants à avoir rejoint un camp de fortune à Grande-Synthe près de Dunkerque. Le campement n'en finit plus de grossir depuis le mois de juin. La population n’a cessé d’augmenter ces dernières semaines. Les conditions de vie sont encore plus précaires qu’à Calais avec beaucoup de femmes et d’enfants, qui vivent sous des tentes Quechua, parfois sans matelas et les pieds dans la boue. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 5 janvier 2016.

Mise en ligne le 05/01/2016

Sur le même sujet