bfmtv

Grand Angle: Nice, la polémique - 29/01

Le mercredi 28 janvier, Ahmed, âgé de 8 ans a été convoqué avec son père au commissariat de Nice Saint-Augustin. Il aurait tenu des propos très violents à l'école primaire Nice Flore, se disant du côté des terroristes et appelant à tuer les Français. L'incident aurait eu lieu le 8 janvier, au lendemain des attaques contre Charlie Hebdo. Le petit garçon aurait aussi refusé d'observer la minute de silence organisée dans son établissement en mémoire des victimes des attentats.

Mise en ligne le 29/01/2015

Sur le même sujet