bfmtv

Gossip, l’application qui fait peur à l’Education nationale

Des informations sur la sexualité des lycéens, des propos injurieux ou diffamatoires. L’application Gossip, lancée il y a près de deux semaines en France, inquiète la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem. Les jeunes peuvent anonymement poster n’importe quel "potin". En seulement quelques jours, certains collèges et lycées ont adopté Gossip. Les élèves rencontrés par une équipe de BFMTV concèdent que l’application a dégradé l’ambiance dans leur établissement. En cause, le harcèlement scolaire et les dérapages facilités par la plateforme. Plusieurs syndicats lycéens réclament son interdiction. Dans ce contexte, la créatrice de Gossip a suspendu provisoirement l’application, mais n’entend pas la fermer.

Mise en ligne le 03/06/2015

Sur le même sujet