bfmtv

Gênes : plusieurs familles boycottent la cérémonie nationale pointant une récupération politique

Sous les applaudissements, les cercueils de Giovanni, Matteo, Antonio, Gerardo rejoignent l’église de Torre Del Greco. Les habitants sont venus rendre hommage aux quatre jeunes hommes, disparus mardi 14 août après l’effondrement du viaduc de Gênes, alors qu’ils se rendaient en vacances à Nice. Un recueillement qui n’efface pas la colère. La famille des quatre jeunes gens a refusé de participer à l’hommage national. Selon elle, l’État est responsable de cette catastrophe. “Mon fils n’est pas mort dans un accident, il a été tué parce que l’État n’a pas pris soin de ces concitoyens“. Au total 17 familles sur les 38 victimes ne seront pas présentes à la cérémonie nationale, sept n’ont pas encore donné de réponse.

Mise en ligne le 18/08/2018

Sur le même sujet