bfmtv

General Electric va supprimer 6.500 emplois en Europe dont 765 en France

Deux mois après l’officialisation de son union avec Alstom, le géant américain a confirmé qu’il allait supprimer 6.500 emplois en Europe dont 765 en France. Les sièges de Levallois et la Défense sont concernés mais pas celui de Belfort.

Mise en ligne le 13/01/2016

Sur le même sujet