bfmtv

G20 : la petite phrase de Cameron ne surprend pas outre-Manche

Pour les observateurs réguliers de la vie politique britannique, l'appel à l'évasion fiscale lancé par David Cameron aux entreprises françaises n'a rien de surprenant. Il s'inscrit dans la politique du Premier ministre britannique qui voudrait encore baisser les impôts des classes les plus aisées. La tranche d'imposition la plus élevée devrait ainsi passer de 50 à 45%.

Mise en ligne le 19/06/2012

Sur le même sujet