bfmtv

Fusillade à Orlando: Daesh a revendiqué la tuerie

C'est la pire tuerie de l'histoire des États-Unis. 49 personnes ont été tuées et 53 autres blessées au cours d'une fusillade provoquée dans un night-club gay à Orlando dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12 juin. Le tireur a été abattu par les forces de l'ordre. Le FBI a déclaré qu'il s'agissait d'Omar Mateen, un Américain d’origine afghane qui avait prêté "allégeance" à l'État islamique. De son côté, l'EI a revendiqué la fusillade commise par "un soldat du califat". Cependant, Barack Obama affirme qu'il n'existe pas à ce stade "des preuves claires" que l'attaque meurtrière ait été commanditée depuis l'étranger. Y a-t-il vraiment un lien entre le tireur et Daesh ? - Éléments de réponse avec Gilles Kepel, politologue, spécialiste de l’islam et du monde arabe contemporain, et auteur du livre "Terreur dans l'Hexagone - genèse du djihad français" (Éd Gallimard). - BFM Story, du lundi 13 juin 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 13/06/2016

Sur le même sujet