bfmtv

Frédéric Marin: "Quand je pense à Agnès rien ne m'apaise" - 28/06

Frédéric Marin, le père de la jeune Agnès assassinée puis brûlée en Haute-Loire, attend le verdict du jugement. Le réquisitoire réclame trente ans de prison ferme, une injonction de soin et de la rétention de sureté à la fin de la peine, pour le jeune lycéen coupable du meurtre.

Mise en ligne le 28/06/2013

Sur le même sujet