bfmtv

Frappes en Syrie: "ce n'est pas une guerre américaine"

"Le premier soucis de Barack Obama était que des pays arabes participent", décrypte le général Gilles Desclaux, quelques heures après les premières frappes en Syrie. "On n'a jamais vu intervenir à la fois des pays aussi divers comme la Jordanie' Arabie saoudite, le Koweit…", analyse le consultant militaire de BFMTV.

Mise en ligne le 23/09/2014

Sur le même sujet