bfmtv

François Fillon sur la mise en examen: "J'ai offert au pouvoir le moyen de m'éliminer"

"Non, je ne serai pas candidat" en cas de mise en examen, répondait alors François Fillon le 29 août dernier devant Jean-Jacques Bourdin. Huit mois plus tard, le candidat LR à la présidentielle, mis en examen, est revenu sur le même plateau sur ses propos. "Je ne pouvais pas imaginer à cet instant être victime d'une manipulation pareille (…) J'ai offert au pouvoir le moyen de m'éliminer de la compétition", a regretté l'ancien Premier ministre sur BFMTV et RMC, concédant "une erreur".

Mise en ligne le 03/04/2017

Sur le même sujet