bfmtv

Formation professionnelle: "L’idée, c’est de remettre la capacité de liberté chez chacun", déclare Pénicaud

Chaque salarié verra son compte personnel de formation crédité en euros et non plus en heures, et la collecte de fonds sera dorénavant assurée par les Urssaf, a annoncé lundi Muriel Pénicaud, un "big bang", qui risque de fâcher les partenaires sociaux."Une bataille mondiale de la compétence est engagée" et il ne faut pas "réformer à la marge", a déclaré la ministre du Travail lors de la présentation de la réforme sur la formation professionnelle devant la presse. "L’idée, c’est de remettre la capacité de liberté chez chacun", a déclaré ce lundi la ministre sur BFMTV. 

Mise en ligne le 05/03/2018

Sur le même sujet