Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmtv

Fillon: "Si ma personne est attaquée c'est parce qu'elle heurte le consensus mou"

Des juges d'instruction vont enquêter sur les soupçons d'emplois fictifs visant la famille de François Fillon, a annoncé vendredi soir le parquet national financier. Un peu plus tard en meeting à Maison-Alfort, le candidat de la droite à la présidentielle a fait allusion à cette affaire. "Mes amis si nos convictions déclenchent autant de fureur, si ma personne est attaquée avec tant d'acharnement, c'est parce qu'elle heurte le consensus mou qui n'aime la droite que lorsqu'elle marche à l'ombre et lorsqu'elle réforme a minima", a-t-il lâché.

Mise en ligne le 24/02/2017

Sur le même sujet