bfmtv

Fillon, la campagne malgré tout

Nouvelles révélations du Canard enchaîné sur François Fillon. Au lendemain de sa conférence de presse, le journal satirique affirme que son épouse a perçu d'importantes indemnités de licenciement de la part de l'Assemblée nationale. Elle aurait touché au total 45 000 euros pour l'ensemble de ses contrats d'assistante parlementaire. Le candidat à la présidentielle a réagi à ces accusations, dénonçant des "erreurs" et une "présentation mensongère". Et malgré la tempête, il n'a qu'un seul objectif: faire campagne à tout prix. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 7 février 2017.

Mise en ligne le 07/02/2017