bfmtv

Fillon: "Ce n'est pas moi seulement qu'on assassine, c'est l'élection présidentielle"

François Fillon sera convoqué le 15 mars afin d'être mis en examen dans le cadre de l'emploi présumé fictif de son épouse. "C'est un assassinat", a dénoncé le candidat de la droite, soulignant que la date limite de dépôt des candidatures pour la présidentielle est fixée deux jours plus tard, le 17 mars. "Par ce déchaînement disproportionné, sans précédent connu, par le choix de calendrier, ce n'est pas moi seulement qu'on assassine, c'est l'élection présidentielle", a-t-il estimé.

Mise en ligne le 01/03/2017

Sur le même sujet