bfmtv

Fenech s’interroge sur Sentinelle : "Devant le Bataclan, les militaires avaient reçu l’ordre de ne pas engager le feu"

Une voiture a foncé sur des militaires de l'opération Sentinelle mercredi matin à Levallois-Perret, faisant 6 blessés. Depuis, c’est la mission même des militaires sur le territoire qui est remis en question. Pour certains, l’opération Sentinelle a une portée dissuasive. Pour d’autres, elle attire les attaques. Pour Georges Fenech, député LR, il est aujourd’hui nécessaire de se poser la question de l’efficacité de ce dispositif qui, selon lui, est "beaucoup d’affichage politique pour rassurer". Ces missions devraient pour le député incomber progressivement à 2.000 ou 3.000 fonctionnaires de police ou de gendarmerie supplémentaires.

Mise en ligne le 10/08/2017

Sur le même sujet