En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Fausse alerte attentat à Paris: un phénomène de "swatting" venu tout droit des États-Unis

Un lycéen de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté ce lundi et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi. Un deuxième adolescent est toujours recherché. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dénonciation de crime imaginaire" et "divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse". - Avec: Gérôme Billois, expert en cybersécurité au cabinet Wavestone. - Grand Angle, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 19/09/2016