bfmtv

Fausse alerte attentat à Paris: un phénomène de "swatting" venu tout droit des États-Unis

Un lycéen de 16 ans, soupçonné d'être à l'origine de la fausse alerte qui a provoqué samedi à Paris une vaste opération antiterroriste, a été arrêté ce lundi et placé en garde à vue. Il a été interpellé dans le département de la Marne en début d'après-midi. Un deuxième adolescent est toujours recherché. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ parisienne privilégient la thèse d'un acte malveillant qui serait l'oeuvre de hackers. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dénonciation de crime imaginaire" et "divulgation de fausses informations afin de faire croire à une destruction dangereuse". - Avec: Gérôme Billois, expert en cybersécurité au cabinet Wavestone. - Grand Angle, du lundi 19 septembre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 19/09/2016

Sur le même sujet