bfmtv

Famille niçoise partie pour le jihad: "la guerre est aussi en France" selon Estrosi

Onze membres d'une même famille auraient quitté la région niçoise pour se rendre en Syrie faire le jihad. Christian Estrosi, maire de Nice, a alors annoncé la mise en place immédiate d'une cellule d'écoute "pour les familles niçoises (…) qui peuvent apporter un signalement sur un de leurs enfants, un de leurs petits-enfants de nous l'amener". Il a aussi ajouté que "la guerre est en France, dans des caves, dans des garages, dans des appartements".

Mise en ligne le 08/10/2014

Sur le même sujet