bfmtv

Face aux soupçons

Alors qu'il était candidat à l'élection présidentielle 2017, Emmanuel Macron en avait fait une priorité. Il s'agit de la moralisation de la vie publique. Annoncée pour le 7 juin, la présentation en Conseil des ministres du projet de loi a été reportée au 14 juin, lors de l'entre-deux-tours des législatives. A noter que ces derniers jours, les affaires reviennent à l'exécutif comme un boomerang. Alors, quelles pourraient être les conséquences politiques de toutes ces révélations très gênantes pour le quinquennat d'Emmanuel Macron ? - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 30 mai 2017.

Mise en ligne le 30/05/2017