bfmtv

Exécution du cheikh al-Nimr: "Cet événement ne fait qu'enflammer une relation déjà marquée par l'animosité", Ardavan Amir-Aslani

L'exécution par l'Arabie saoudite du chef religieux chiite Nimr Baqer al-Nimr a suscité ce dimanche de vives tensions au Moyen-Orient. En Iran, une foule en colère a attaqué l'ambassade saoudienne à Téhéran samedi soir. Les manifestants ont lancé des cocktails Molotov contre le bâtiment, incendiant une partie de l'édifice. La mise à mort de cette figure de la contestation contre le régime saoudien, a également provoqué la colère dans les communautés chiites d'Arabie saoudite, d'Irak, du Liban, et du Bahreïn. - Avec: Ardavan Amir-Aslani, spécialiste de l'Iran. - Week-end Direct, du dimanche 3 janvier 2016, présenté par Gaël Giordana et Lucie Nuttin, sur BFMTV.

Mise en ligne le 03/01/2016

Sur le même sujet