bfmtv

Ex-espion russe empoisonné: Poutine nie les accusations britanniques

Après avoir été réélu à la tête de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine a pris la parole dimanche devant la presse. Il a nié les accusations venant du Royaume-Uni à son encontre. Les Britanniques accusent les Russes d'avoir empoisonné en Grande-Bretagne un ancien de leurs espions.

Mise en ligne le 18/03/2018

Sur le même sujet