Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmtv

États-Unis-Corée du Nord: des dirigeants étrangers plaident pour l’apaisement

L’escalade verbale continue entre les États-Unis de Donald Trump et la Corée du Nord, provoquant l’inquiétude de la communauté internationale. Ce vendredi, la Chine a appelé les deux parties à la retenue. Message d’apaisement également de la part d’Angela Merkel, qui se dit "convaincue que l'escalade verbale n'est pas une solution pour résoudre un conflit". La chancelière allemande appelle à "un travail durable, comme nous avons vu au conseil de sécurité des Nations-Unies". Même discours du côté de la Russie: "Je considère que lorsqu’on en arrive presque à une bagarre, celui qui doit faire en premier un pas pour s’éloigner de la ligne dangereuse, c’est celui qui est le plus fort et le plus intelligent", a déclaré Serguei Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères.

Mise en ligne le 11/08/2017

Sur le même sujet