bfmtv

Etat d’urgence : BFMTV rencontre un écologiste assigné à résidence

Dans le cadre de l'état d'urgence décrété après les attentats de Paris, plusieurs militants écologistes ont été assignés à résidence comme Gautier. Cet habitant de Rennes doit se rendre trois fois par jour au commissariat de la ville, et a l'interdiction de quitter son domicile le soir. L'objectif des assignations à résidence est d'empêcher certains militants écologistes d'aller manifester à Paris en marge de la Cop21. Au total 24 militants sont soumis au même régime. Ils seront de nouveau libres de leurs mouvements à partir du 13 décembre.

Mise en ligne le 04/12/2015

Sur le même sujet