bfmtv

Etat d'urgence: 2 500 perquisitions ont été menées et 354 personnes assignées à résidence

Quelque 2 500 perquisitions administratives ont été menées et 354 personnes assignées à résidence depuis l'instauration de l'état d'urgence après les attentats de Paris et Saint-Denis. Ces perquisitions administratives ont entraîné l'interpellation de 305 personnes et le placement en garde à vue de 267 d'entre elles, selon le bilan du ministère de l'Intérieur. Certains dénoncent alors des procédures abusives. Le gouvernement va-t-il trop loin avec les mesures exceptionnelles mises en place après les attentats du 13 novembre ? - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 9 décembre 2015.

Mise en ligne le 09/12/2015

Sur le même sujet