bfmtv

Et si le monstre du Loch Ness n'était qu'une anguille géante ?

Après une année de recherche et d’analyse de l’eau du Loch Ness, des chercheurs ont dévoilé, ce jeudi en Écosse, une étude sur l’existence du mythique monstre. Neil Gammell, généticien néo-zélandais, a avancé l’hypothèse que “Nessie” ne serait qu’une anguille géante et non un esturgeon ou un plésiosaure.

Mise en ligne le 05/09/2019

Sur le même sujet