En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Et maintenant, Peillon ?

Marie-Noëlle Lienemann a renoncé à la primaire à gauche. Elle l'a annoncé hier soir. La sénatrice de Paris a affirmé avoir pris cette décision pour ne pas contribuer à l'émiettement de voix. A priori, ce n'est pas un problème pour Vincent Peillon. L'ancien ministre d'Éducation nationale devrait en effet se lancer à son tour dans la course à la présidentielle. Soutenu par une poignée de Hollandais, il serait alors en concurrence avec le Premier ministre démissionnaire Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Gérard Filoche, François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias, Pierre Larrouturou, Bastien Faudot et probablement Sylvia Pinel. - 7 jours BFM, du samedi 10 décembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 10/12/2016