bfmtv

Est-ce la fin des dégustations de tarentules au Cambodge?

Dans la ville de Skun, les tarentules grillées font le bonheur des touristes. Cuisinées dans l’ail et le sel, puis grillées à l’huile, elles sont vendues 1€ - soit 10 fois plus cher qu’il y a quelques années. En cause: la raréfaction de l’espèce. La tarentule subit, comme le reste de la faune cambodgienne, les conséquences d'une déforestation massive, qui détruit leur habitat naturel. Selon l’ONG Fauna & Flora International, la forêt y a reculé de 20% depuis 1990.

Mise en ligne le 06/04/2018

Sur le même sujet