bfmtv

Essai thérapeutique mortel: la famille de la victime en colère contre le laboratoire Biotrial

Le 17 janvier dernier, un homme de 49 ans est mort alors qu'il participait à un essai thérapeutique organisé par Biotrial. La famille de la victime a accusé vendredi le laboratoire pharmaceutique de ne pas la tenir informée de l'évolution de situation, qu'elle suit uniquement à travers les médias. "Des organes ont été conservés pour une autopsie, et je ne sais pas quand je vais pouvoir les récupérer pour procéder à l'incinération", a déclaré la compagne de la victime. Selon les proches, l'entreprise pharmaceutique Bial, qui a commandé l'essai clinique, aurait comme véritable but d'étudier les capacités inexplorées du cerveau, comme la télépathie ou la télékinésie.

Mise en ligne le 11/03/2016

Sur le même sujet