Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Essai clinique : "C'est la première fois en France qu'on a des conséquences gravissimes"

Après un essai clinique pour un antalgique, six personnes ont été hospitalisées au CHU de Rennes et l'une d'entre elles est en état de mort cérébrale. "C'est un accident qui n'a aucun comparatif" en France explique Philippe Courtois, un avocat spécialisé dans le droit de la santé. Il évoque des "effets indésirables" comme des "démangeaisons, des céphalées et paralysies faciales" mais "c'est la première fois en France qu'on a des conséquences gravissimes pour la santé". Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.

Mise en ligne le 15/01/2016

Sur le même sujet