En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Esclavage en Libye: Macron souhaite "des sanctions contre les passeurs"

Interrogé par RFI et France 24, Emmanuel Macron a donné ce mercredi depuis la Côte d'Ivoire des précisions sur la réunion entre l'Union européenne et l'Union africaine sur la situation des migrants en Libye. "C'est une initiative visant à lancer des actions concrètes militaires et policières sur le terrain pour remonter ces filières", a expliqué le chef de l'État. "Nous devons conduire une action policière renforcée pour démanteler ces réseaux", a-t-il ajouté. Le président français a également signalé qu'il "souhaitait procéder à des sanctions, dans le cadre de l'Onu, contre les passeurs". - On en parle avec: Ulysse Gosset, notre éditorialiste politique étrangère. Pierre Tavares, philosophe, conférencier, spécialiste de l'Afrique. Thierry Arnaud, chef de notre service politique. Et Bruno Jeudy, notre éditorialiste politique. - News & Compagnie, du mercredi 29 novembre 2017, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV.

Mise en ligne le 29/11/2017