bfmtv

Erreur médicale: elle entre dans une clinique pour une occlusion intestinale, et ressort aveugle

Le tribunal de grande instance d’Angers va se pencher sur un dossier à peine imaginable ce mardi. En 2006, Reine Cailton, 63 ans, entre dans une clinique pour un mal de ventre. Suite à une succession d’erreurs médicales présumées, ses nerfs optiques cessent d’être irrigués pendant plusieurs heures, la rendant définitivement aveugle. Neuf ans plus tard, sa famille souhaite faire reconnaître la responsabilité des médecins.

Mise en ligne le 05/05/2015

Sur le même sujet