bfmtv

En France, l'alcoolisation fœtale concerne un nouveau-né par jour

En France, un bébé par jour naît avec des troubles liés à l'alcoolisation fœtale. Entre 2006 et 2013, une naissance par semaine présentait même un syndrome d'alcoolisation fœtale. Les nourrissons concernés peuvent naître avec des anomalies faciales, des retards de croissance et un système nerveux endommagé. 1 femme sur 10 reconnaît avoir consommé "occasionnellement" de l'alcool pendant sa grossesse. Fin mars, le gouvernement avait annoncé mettre davantage en avant le pictogramme "interdit aux femmes enceintes" sur les bouteilles d'alcool.

Mise en ligne le 05/09/2018

Sur le même sujet