En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmtv

"En campagne": La Seine-Saint-Denis se sent oubliée de la présidentielle

La Seine-Saint-Denis, à quelques kilomètres de Paris, est le département qui a le moins voté lors des dernières élections présidentielles, avec 30% d’abstention au premier tour soit 10 points de plus qu’à l’échelle nationale. BFMTV est allé à la rencontre des habitants pour savoir s’ils avaient l’intention de se mobiliser pour le premier tour de la présidentielle. Bénévole du collectif "2017 avec Nous" qui lutte contre l’abstention dans les quartiers populaires, Brahim explique avoir rencontré quelques personnes qui ont toujours voté tout au long de leur vie mais qui ne veulent plus y aller. La raison principale : les affaires qui émaillent les politiques. Pour Amina et d’autres parents d’élèves, l’abstention s’explique aussi par le fait que le 93 serait oublié des politiques. Elle déplore notamment le mal-être de ses enfants dans les lycées.

Mise en ligne le 29/03/2017

Sur le même sujet