Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

En campagne – Ces Transfrontaliers préfèrent travailler en Allemagne plutôt qu’en France

Tous les jours, ils traversent la frontière et parcourent les 40 kilomètres qui séparent Strasbourg de la petite ville allemande de Sasbach pour rejoindre une entreprise de vente de produits végétaliens. Comme Claire-Élise, Élodie ou Léopold, de plus en plus de Strasbourgeois ont préféré la souplesse des horaires de travail allemandes à la rigueur française. Alors, à la présidentielle, ils voteront en majorité pour sauver l’Europe et l’Union européenne. Une fermeture des frontières, comme le souhaite Marine Le Pen, compliquerait en effet leur vie de tous les jours.

Mise en ligne le 13/03/2017

Sur le même sujet