bfmtv

En Birmanie, l’exode des Rohingyas, le peuple plus persécuté de la planète

En 10 jours, ils sont près de 90.000 à être entrés dans le pays voisin, le Bangladesh. Beaucoup ont trouvé refuge dans des campements de fortune. Et 20.000 sont encore coincés entre les deux pays. Cette minorité musulmane, considérée par l’ONU comme l’une des ethnies les plus persécutées de la planète fuit la misère et la violence. Depuis le 25 août, ils subissent les représailles de l’armée birmane consécutifs à l’attaque de postes de police par des rebelles Rohingyas. Les combats ont déjà fait près de 400 morts chez les Rohingyas.

Mise en ligne le 05/09/2017

Sur le même sujet